5 bonnes pratiques SEO pour son blog

bonnes-pratiques-seo

J’ai lancé ce blog en 2016 pendant mes études E-commerce. J’avais d’ailleurs donné 5 conseils pour le référencement naturel à l’époque. Depuis les bonnes pratiques SEO ont bien évolué et mes connaissances aussi. Cependant mon ancien article est proche de celui-ci, et c’est assez drôle à voir ! Aujourd’hui, j’en ai fait mon métier, je suis chef de projet SEO, et souhaite partager mes conseils SEO pour être bien référencé sur Google. Je vous propose de commencer par 5 pratiques à suivre pour écrire un article optimisé pour le référencement naturel, remis à jour.

Rechercher vos mots clés, une bonne pratique SEO

Je le répète depuis des années mais il est primordial lorsque l’on écrit un article de réaliser une recherche de mots clés au préalable. Je vous rassure rien de bien compliqué et ça ne vous prendra que 10 min au maximum.

Pour illustrer la méthode à suivre je vais vous prendre un exemple. Vous souhaitez écrire un article sur votre voyage en Grèce. Si vous êtes un blogueur actif vous savez que vous n’allez pas tout raconter dans un même article, il est nécessaire de diviser en plusieurs thèmes comme : Comment se rendre en Grèce ? / Quel budget ? / Circuit de 15 jours en Grèce / Où manger en Grèce etc. Vous voyez ça en fait des sujets !

Pour définir les titres de chaque article il vous faudra passer par la recherche de mots clés afin de savoir exactement ce que les internautes recherchent sur Google et le volume de recherches. Ce dernier point vous permettra de prioriser vos articles.

Plusieurs outils existent, payants ou gratuits vous permettant d’établir cette recherche et de rédiger un article optimisé pour le référencement naturel. Je vous conseille d’utiliser l’outil de Google qui est gratuit et suffit amplement pour du blogging. Pour cela il vous suffit d’avoir un compte Adwords (se créé très facilement avec votre compte Google) et de cherche l’outil de plannification de mots clés Google “keyword planner”. Vous pourrez ensuite rentrer un mot clé, sélectionner le pays et la langue souhaités et rechercher !

Cet outil est génial pour trouver des idées de mots clés ou de thématiques.

Dernière chose veillez à bien focaliser votre article sur UN seul mot clé, et utiliser éventuellement des mots clés secondaires.

rechercher-mots-cles-seo

Travailler le maillage interne et vos liens internes

Je ne vais pas trop m’attarder sur ce sujet parce qu’il y a beaucoup à dire et ce n’est pas l’objectif de cet article. Cependant une bonne pratique SEO consiste à travailler votre maillage interne. Mais qu’est-ce que cela signifie ?

Un site et même le web contiennent de nombreux liens suivis pas les lecteurs et les robots de Google. Quand les robots scannent votre site, ils se baladent à l’aide de ces liens. Les pages maillées dans votre article vont permettre de leur donner du jus et donc de l’importance. Plus il y a de liens vers une page plus elle sera jugée importante.

Attention cependant à ne pas en abuser. Pour un article je vous conseille 4 liens internes textuels, et un lien pour chaque image. Pensez également à l’ancre de votre lien, texte sur lequel le lien sera appliqué. Oubliez tout de suite les “cliquez ici” et appliqué votre lien sur vos mots clés.

Par exemple, si vous venez de créer votre blog ne manquez pas de lire mon articles sur les 10 choses à faire pour créer un blog.

maillage-interne-seo

Optimiser ses titres et son balisage SEO

Que ce soit pour la lecture ou pour le référencement naturel, les titres sont très importants. Je vous résume dans une liste les différents points concernant l’optimisation des titres SEO pour rédiger un article optimisé pour le SEO :

  • 1 H1 par page, ou titre 1. Ne vous inquiétez pas si vous utilisez un CMS comme WordPress en général vous n’avez rien à configurer le H1 sera le titre de la page. Par exemple dans mon article le H1 est “5 bonnes pratiques SEO pour son blog”
  • 1 seul H1 par page mais vous pouvez inclure plusieurs H2, H3 etc. Pour l’ordre des titres, respectez le on ne commence pas une page par un H3. Même si visuellement c’est plus joli. Toujours H1, H2 puis H3 ou H1 / H2 / H2 / H3 mais jamais H1 / H3 / H4 / H3 sans H2
  • C’est le moment de placer vos mots clés ! Les titres sont un emplacement opportun pour inclure votre mot clé principal recherché à la première étape.
optimiser-titres-seo

Améliorer votre référencement Google avec les balises meta

Quand on lit balise title ou balise meta description on pense tout de suite qu’il faut être un développeur ou s’y connaitre pour pouvoir les renseigner. Or ce n’est pas du tout le cas. Pour cela il vous suffit d’avoir un widget ou bien de renseigner les champs nativement présents. Par exemple vous pouvez travailler le référencement Worpress en installant le widget “Yoast SEO”. Ce dernier vous permet de renseigner la balise title “Titre SEO” et la balise Meta description.

Insérez dans ces balises votre mot clé cible (principal) et travaillez les de façon à donner envie à l’internaute de cliquer sur votre lien. Car oui la balise Meta description n’a pas d’impact sur le référencement naturel cependant elle permet d’augmenter son taux de clic (CTR) et donc son trafic !

Combien de caractères pour la balise title et la balise Meta Description ?

Le nombre de caractères nécessaires change souvent en termes de bonnes pratiques SEO. Cependant comme la tendance est au mobile je vous conseille de faire court et de suivre la règle 55 caractères pour la balise titre SEO et 155 caractères pour la balise Meta Description.

balise-meta-titre-seo

Travaillez votre texte et diversifiez vos contenus

Les différents points précédent ne doivent pas vous faire oublier qu’il est nécessaire, et cela est de plus en plus surveiller par Google, que votre contenu soit pertinent. Veillez à proposer du contenu intéressant qui répondent réellement à une requête des utilisateurs. Et non pas à rédiger du contenu pour rédiger du contenu.

Proposez du contenu pertinent et intéressant qui apporte quelque chose en plus des autres blogs, ou de vos concurrents permettra de vous différencier. Vous serez également perçu comme crédible et expert de votre domaine. Ce point est très important pour Google dont, ne l’oublions pas, le rôle est de répondre aux requêtes des internautes.

Les bonnes pratiques SEO que je vous propose sont des bases à appliquer à tous vos contenus, pour la pertinence c’est à vous de jouer.

Egalement je vous invite à diversifier vos contenus. Les images et maintenant la vidéo sont des contenus vivants qui retiennent les lecteurs.

Rédiger uniquement des articles longs (comme j’ai fait jusque là avec mon blog) n’est plus suffisant. Cependant attention à bien optimiser vos contenus pour qu’ils ne soient pas trop lourds et augmentent le temps de chargement de vos pages.

redaction-web-seo

Les bonnes pratiques SEO pour optimiser ses contenus

  • Faîtes votre liste de mots clés et définissez un mot clé cible pour chaque contenu.
  • Insérez des liens dans vos contenus vers d’autres pages de votre site ou de votre blog traitant d’une thématique similaire, tout en appliquant le lien sur une ancre optimisée SEO.
  • Utilisez les titres et insérez-y vos mots clés.
  • Renseignez votre balise titre et votre balise Meta Description. Prenez le temps de les rédiger correctement. Testez-les et regardez les résultats Google pour vous inspirer.
  • Proposez du contenu pertinent et travaillé.

Voilà, ce sont pour moi les bonnes pratiques SEO les plus simples à appliquer et qui doivent devenir un automatisme. Par ailleurs, pour l’histoire ce sont des éléments à optimiser pour le référencement naturel depuis plusieurs années déjà. Cette ancienneté renforce leur importance je trouve.

Bien sûr il existe de nombreuses autres pratiques et astuces pour le SEO. C’est un sujet passionnant qui évolue souvent. Cependant nous ne pouvons les résumer toutes dans un article. Pas de panique, elles feront le sujet d’autres articles (vous la voyez ma référence au point 1 ;))

Partagez mon contenu sur Pinterest

bonnes-pratiques-SEO
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *